Coupe du Monde 2014Les BLEUS

CDM 2014 : les chiffres de l’Equipe de France

Pour certains, les chiffres ne mentent pas. Pour d’autres, ils ne sont pas vraiment fiables car on peut leur faire dire ce que l’on veut. Nous n’allons pas vous le cacher, chez 90Minutes.fr, nous aimons bien les chiffres. Si bien que nous avons créé un département statistiques de grande qualité pour vous abreuver régulièrement de données brutes et incompréhensibles.

A l’origine, nous avions recruté de jeunes diplômés chinois, présents en France, dans le cadre de leurs études. Nous les avions confortablement installés dans la cave de l’immeuble de l’éditeur. Mais ces ingrats se sont rebellés. Apparemment, travailler à 25 dans 3 m², c’est inhumain… Ah, les jeunes, c’est plus ce que c’était. Du coup, ils ont décidé de se barrer. Nous avons donc dû nous débrouiller nous-mêmes pour vous proposer ce résumé chiffré du parcours de l’équipe de France à la Coupe du Monde 2014.

[highlight]Les chiffres clés de nos Bleus :[/highlight]

14 : l’âge réel, en années, d’Antoine Griezmann.

30 000 000 : le nombre de caleçons collants en France après le match contre la Suisse.

26 : le nombre de retournements de veste de Pascal Praud pendant la Coupe du Monde.

154 : le nombre de mouchoirs utilisés par Clément Grenier pendant 3 semaines pour sécher ses larmes. #Sensibilité

45 789 : le nombre d’insultes (racistes) proférées à l’encontre de Karim Benzema après sa dernière frappe face à l’Allemagne.

0 : le nombre de joueurs de l’Edf (remplaçants compris) qui savent placer le Honduras sur une carte.

456 358 : la valeur (en euros) des sacs à main des femmes des joueurs venues au Brésil. #Sexisme

1 547 : le nombre d’heures de tatouage cumulées par tous les joueurs de l’équipe de France.

31 : le nombre de Français qui avaient vu jouer Morgan Schneiderlin avant la Coupe du Monde.

18 : le nombre de joueurs de l’équipe de France sélectionnés pour la Coupe du Monde 2014 qui, selon le FN, ne seraient pas vraiment Français.

10 : le nombre de mots différents prononcés pendant toute la compétition par Arsène Wenger.

23 619 : le nombre de blagues hilarantes sur le bus de Knysna et les quarts (de finale) sur Twitter après la victoire face au Nigeria.

3 000 000 : le nombre personnes qui, nous l’espérons, liront cet article.

Previous post

Fred, l’Auriverde de mon cœur

Next post

Retour vers le futur : Karim rencontre Maître Diabaté

The Author

avatar

Peyo Couronnes

Footballeur amateur, amateur de foot mais surtout admirateur d'Anthony Bancarel. Je porte un maillot de Cantona, des baskets clignotantes LA Gear et un survet' Sergio Tacchini. Joueur de devoir, infatigable râtisseur, je laisse parfois traîner le pied. Pour vos œufs et autres pizzas, adressez-vous à mon avocat.