90minutes Football ClubLigue 1

Le 90minutes Football Club analyse la 6ème journée de L1

Après une fin de semaine bien agitée, la Rédaction a décidé de taper du poing sur la table et de licencier avec effet immédiat ses trois stagiaires Erasmus, tous de nationalité espagnole. Un choix fort et une volonté imparable de favoriser l’embauche en CDD de réfugiés cambodgiens ou d’anciens détenus de Guantanamo. AUCUN délit de sale gueule de notre part. Et pour vous le prouver, notre plateau sera orné de spectateurs espagnols prêts à vibrer au rythme de nos interventions. 80% de chômeurs ont fait le déplacement dans nos studios, sacrifiant leurs économies et leur famille. #RESPECT

De respect, il en sera question avec notre invité du jour. De gitan à blond peroydé en passant par la case serre-tête, il fait depuis 10 ans le bonheur du Real Madrid et de la sélection espagnole. Sa femme se faisant maquiller depuis plus d’une heure par Rachid Tallaron en personne, il aura l’immense honneur de nous faire face. JE VOUS DEMANDE D’APPLAUDIR l’homme qui aime narguer la France : SERGIO RAMOS !!

Un petit mot Sergio avant de débuter l’émission ?

Hijo de puta (le public se met à insulter et agresser les CRS présents sur place, des gaz lacrymogènes perturbent le début de l’émission, ndlr). Je savais bien que tu étais maghrébin. Je vais en toucher quelques mots avec Karim.

Au menu de cette 6ème journée, nous reviendrons sur le match intense qui a opposé Rennes à Lille. Qu’est ce-qui est plus dangereux pour la France, les noirs ou les arabes ? Sofiane Boufal a marqué et Guy Georges Ntep aussi. On ne saura jamais. Nous éviterons de nous attarder sur le Garronico qui est diffusé gratuitement en Afrique et que même les Somaliens snobent, préférant boire l’eau stagnate qui est resté coincée entre les boutons de la télécommande. ENFIN plus RIEN n’arrête Saint-Etienne qui s’installe à la 3ème place du classement grâce à son attaque aux accents latinos. But de Bamba, but de Beric. PARA BAILAR LA BAMBA !!  SE NECESITA UNA POCA DE GRACIA

Mais tout de suite place au CHOC de ce dimanche soir. PLACE AU JEU.

Un Olympico dans le respect et la bonne humeur

La rivalité entre l’OM et l’OL repose sur un seul fait, ils partagent un nominatif commun « Olympique« . S’ils partageaient aussi le même nom de ville, sans doute que l’on n’en serait pas là aujourd’hui. Images très tristes pendant tout ce match. On attendait du football, on a eu un penalty réussi de Lacazette. On attendait du sang, on a eu un tacle raté d’Alessandrini sur Valbuena qui valait rouge logiquement car ne causant aucune blessure. On attendait du vice, de la fourberie, on a eu droit à « Plonge avec les Stars » avec Mendy en guest. 3/10 sera la note de Benjamin sanctionné par Buquet. Enfin on attendait que l’OM à la maison, face à un OL amoindri sans Fekir, puisse corser l’addition, on a eu droit à une égalisation de l’arabe du coin. Merci Karim mais ta bouteille d’Oasis à 50€ est un peu chère.

Mais tout n’était pas à jeter cependant,  si certains joueurs ont failli, à l’exception de Diarra (OM) et Jallet (OL), Mandanda nous a régalé en dribblant aussi bien que Michy et le public, lui, a été irréprochable. Jets de bouteille en verre pour abreuver le pauvre Valbuena desséché par ses nombreuses courses dans le vide. Lancement de fumigènes pour permettre à Lopes d’y voir un peu plus clair et décrypter les dribbles indéchiffrables de Michy. Un public, à la hauteur de l’évènement qui ne faisait plus qu’un avec le cordon de CRS venu l’encourager à chanter toujours plus fort. Utilisation des boucliers comme tambour, amortissement musical astucieux des bouteilles. Communion totale CRS – Supporters.

Côté direction c’est l’échange, le partage, mais avant tout le respect qui régnait entre les deux présidents respectifs. Le football comme on aime même si Valbuena est toujours vivant.

Ce qui nous amène à la question suivante. Les supporters en ont-ils trop fait avec Valbuena OU au contraire, pas assez ?

#ANALYSE #OEILCRITIQUE

Pour répondre à cette question, j’appelle nos 2 experts, Sonny et Omar, absolument fans du joueur, et qui ont un Valbuena en guise de sapin dans leurs voitures. Messieurs les experts, À VOUS !

Les commentateurs TV

Sonny, OUI : Oui c’est trop, il a donné le coup d’envoi, ils lui ont donné de l’eau quand il avait soif, il a marché sur la pelouse. Cet enfant vit un rêve éveillé. (analyse traduite en bon français, Sonny nous avait sorti un truc incompréhensible, ndlr)

Omar, NON : Nan nan nan, commenté, COMMENTÉ on PEUT diré que les supporters en ont trop fait MDRista alors ce n’est que le début. En argentine quand ta femme te trompé avec oune autre homme,  tou assistes à son incinération avec un spectacle de Dauphin. Valbuenita aurait du mourir.

Sonny, Omar. MERCI, pensez à renouveler votre carte de séjour. On a encore besoin de vous.

LE SONDAGE DE LA SEMAINE

LE FDP DE LA SEMAINE

Il tué le match sans le tuer… puisque son expulsion a finalement permis de libérer les joueurs. Il commet un acte dangereux sans réussir à faire mal. IL s’élance avec une ceinture d’explosifs sur un joueur et n’a réussi à causer aucune perte si ce n’est la sienne, il est le fils légitime.

Notre Jury n’a pas mis très longtemps avant de le désigner. Romain Alessandrini EST the weekly SON of Bitche. Bravo à lui, son cerveau lui sera rendu dans 2 journées. Sa maman dans une semaine.

ON L’AVAIT VU VENIR

Six matchs, cinq défaites pour le Montpellier de Rolland Courbis. Défaite au BUZZER, en Normandie, sur un dunk claqué par un Haïtien. Une cellule psychologique a été mise en place dans tout l’Hérault. L’Euro 2016 s’éloigne grandement pour Geoffrey Jourdren, qui, selon nos informations, aurait appelé à quatorze reprises Didier Deschamps dans la nuit de samedi à dimanche.

ON NE L’AVAIT PAS VU VENIR

Le Paris Saint-Germain est revenu avec un petit point de Reims. Cavani a encore marqué et 17 vidéos « Javier Pastore – Magic Skills and Assists 2015 | HD » ont été mises en ligne sur YouTube. Ibra a gonflé son capital but cette saison en stagnant à 0 but. 421 minutes sans scorer en compétition officielle pour le génie suédois aux 0 Ligue des champions. Le PSG est proche d’un accord avec l’ASSE pour résilier le prêt de Jean-Christophe Bahebeck.

L’ITW DE RACHID TALLARON

3 QUESTIONS À SERGIO RAMOS

1) Les rumeurs de transfert vous envoyant à Manchester United ont-elles perturbées votre début de saison ?

Je ne veux plus parler aux journalistes beIN Sports. Je vais vous dire une chose : les frères Kouachi auraient dû muscler un peu plus leur jeu à Dammartin, comme devrait le faire mon coéquipier Raphaël Varane au Real Madrid.

2) Quelles sont vos relations avec votre nouveau coach, Rafael Benitez ?

C’est un très gros monsieur. Tenez, une anecdote : il nous sert de la paella, du chorizo ou encore de la sangria chaque semaine à la cantine. Il apporte une plus-value inestimable à l’équipe.

3) La raclée face aux Pays-Bas à la CDM 2014 est-elle oubliée ?

S’il faut trouver un responsable, je vous le désigne : Gerard Piqué. Il a passé toute la nuit précédant le match à niquer Shakira dans notre chambre d’hôtel. J’ai dû dormir avec Diego Costa et subir des tête contre tête nocturnes. Au fait, elle est où toujours pas là Pilar (sa femme, toujours dans les loges avec Rachid Tallaron, ndlr) ?

LA BELLE IMAGE DU JOUR

Le public Olympien n’a pas oublié son idole et a érigé une véritable statue à son effigie. Les matériaux sont moins nobles mais qu’importe, l’essentiel était préservé en cette gracieuse poupée gonflable, bouche ouverte, rappelant les cris de guerre de Mathieu célébrant ses buts. #Frissons #PoupéeàGonflerSoiMême

Stade velodrome incidents

 

CE QU’IL FALLAIT RETENIR DES AUTRES RENCONTRES

  • Jimmy Briand a inscrit l’un des bijoux de la saison pour Guingamp, permettant d’occulter l’hérésie provoquée par le premier but du Gazélec Ajaccio en Ligue 1, inscrit par un Sénégalais dont les derniers périples l’ont amenés en Arabie Saoudite, en Turquie et à la DGSI.
  • Des Verts séduisants s’installent sur le podium en récoltant les trois points face à Nantes, qui n’en finit plus d’écarter les cuisses. Prochain match pour les Canaris : le PSG. Doggy style cette fois-ci ?
  • De jolis buts ce week-end avec notamment celui d’Ibrahim (Didier pour les Occidentaux) Ndong pour Lorient. Monaco n’en finit plus de décevoir en perdant sur sa pelouse au terme d’une rencontre d’une intensité remarquable.
  • Le derby de la Méditerranée aura accouché de quatre réalisations et de sept embarcations de fortune coulées au large de Bastia. Les Corses se loupent à Furiani pendant que Nice peut s’appuyer sur une attaque de feu, la plus performante hors des frontières.
  • Deuxième but de la saison pour le spectaculaire LOSC de Hervé Renard grâce à Sofiane Boufal. Rennes a réagi par Ntep profitant de la passivité de Mike Maignan, suppléant d’un Enyeama injustement expulsé. Match nul au final.
  • Angers a composé durant plus d’une heure sans le sexe long de son capitaine sénégalais, Cheikh Ndoye, mais sort victorieux du choc de promus face à l’incroyable Troyes de Jean-Pep Furlan, classé au premier rang des cancres du championnat.
  • Match nul entre Bordeaux et Toulouse dans un Matmut Atlantique archicomble. Le Garonnico aura offert une égalisation tardive du fuoriclasse Crivelli ainsi qu’un carton rouge direct pour Trejo sur un geste FDP digne d’un Argentin.
Derby de la Garonne
Tacle les deux pieds décollés d’un Clément Chantôme coutumier du fait.

 

Merci de nous avoir suivi pour cet énième épisode du #90FC. Quel public ! QUELLE AMBIANCE ! Un taureau est amené sur le plateau tandis que Sergio Ramos se munit du tapis rouge  destiné à l’accueil des invités prestigieux. Pilar Rubio se promène nue suivie de près par Rachid Tallaron qui lui tend aimablement un peignoir. QUELLE FOLIE ! Le taureau se déchaîne sur le public espagnol vêtu de t-shirts rouge #BeatSpain offerts avant le début de l’émission. Tous ne reviendront pas pointer en la oficina de empleo (Pôle emploi en espagnol, ndlr). Faire diminuer les inactifs et relancer l’économie de nos voisins ibériques, c’est aussi ça l’esprit du 90FC. A LA SEMAINE PROCHAINE.

Previous post

Nous avons assisté à un tournoi de foot entre réfugiés

Next post

Le 90minutes Football Club analyse la 8ème journée de L1

The Author

avatar

Brèves Heart

Né dans une ville du tiers-monde, mon parcours est chaotique. De violoniste à ébéniste en passant par la case prison, j'ai notamment lancé M Pokora dans la musique. Mon objectif : t'abreuver de brèves et te tenir au courant de la dernière coupe de cheveux de Djibril Cissé, des bolides tunés de Rémy Cabella ou de l'ultime passement de jambes de Cheick Diabaté à l'aide de vidéos maison ou extérieures.