90minutes Football ClubLigue 1

Le 90minutes Football Club analyse la 22ème journée de L1

Le foot sans Abou Diaby, jour 129 257. Bienvenue au 90minutes Football Club.

Nordine Dugarry, Rachid Tallaron et Brèves Heart notre réalisateur sans limite pour vous servir mais aussi… mais SURTOUT ! Vous, le public ! Vous êtes de plus en plus nombreux à nous suivre, l’émission est désormais diffusée au Pakistan. MERCI.

La rédaction est touchée parce qu’elle entend des bruits de couloirs un peu fous, comme quoi notre Ligue 1 ne serait pas assez passionnante, que le PSG n’aurait pas d’adversaires, que Rachid Tallaron aurait violé plusieurs de nos spectatrices…. Qu’on soit bien clair ! Et pour faire taire toutes celles qui prennent une posture victimaire : tout le monde était consentant.

Cette semaine c’est un invité incroyable que nous avons le plaisir d’accueillir sur le plateau. Il vit dans l’ombre des joueurs célèbres et POURTANT ! C’est LUI ! Qui dessine de son sifflet le chemin qu’ils prendront. Moche, chauve et né de parents, tous deux homosexuels, je vous demande d’applaudir Antonnny Gautier !!!

– Antony, un mot rapide avant de dévoiler notre programme ?

– Vous connaissez le comble pour un arbitre de football ? Faire un carton MDR.

Au menu de cette 22ème journée, Paris continue de féconder tous ses adversaires, Angers a beau remuer dans tous les sens c’est une manita historique qui est venu satisfaire tous les amoureux du beau jeu. Mais tous les regards étaient projetés sur Troyes. Scènes de liesses et émeutes dans la ville industrielle pour sa 1ère victoire. Nous reviendrons sur cet exploit HISTORIQUE qui ne ne les empêchera pas de surfer en Ligue 2 la saison prochaine.

Mais tout de suite, place au CHOC de ce dimanche soir. PLACE AU JEU.

OL-OM, 2 olympiques

Il faut le reconnaitre cette rencontre ne s’annonçait pas sous les meilleures auspices. Deux équipes cancérigènes qui cherchaient la guérison, deux entraineurs malades, Michel l’offensif sans défense, Bruno le tacticien hors-pair avec des cernes de politicien…Ajouté à cela l’absence de Fekir, de Diarra, ce match avait tout d’une purge. Et pourtant, la prestation des 2 équipes nous a surpris ET un homme résumait parfaitement le compte rendu de cette rencontre : « Je retiens le spectacle, c’était un choc de la dimension d’un Barça-Real ». Pour une fois Jean-Michel Aulas mesurait pleinement ses propos, à peu de choses près et on lui pardonnera cette humilité, c’est le Barça-Real qui est un choc de la dimension d’un OL-OM.

Parenthèse fermée. Un match engagée où l’OL a globalement dominé la rencontre, butant sur un excellent Steve Mandanda qui, si il était moins fainéant, aurait pu devenir un grand gardien. L’OM n’a pas été en reste, se procurant ainsi les meilleures occasions, un poteau et un but valable. On ne peut pas faire mieux qu’un but valable comme occasion de but.

Mais l’arbitre avait décidé qu’on insulterait sa maman pendant tout le long de la rencontre. C’est bientôt la fête des mères alors pourquoi pas ? Des décisions litigieuses qui paradoxalement livrent un résultat final presque logique.

Ce qui nous amène à la question suivante, POUR ou CONTRE l’excision de Mathieu Valbuena ?

#ANALYSE #OEILCRITIQUE

Pour répondre à cette question fatidique, direction Barbès chez la future hlel (promise en anglais, ndlr) de Nordine Dugarry.

nordine-dugarry-2-90FC

 

Minutes : Salam alikum Nordine.

Rachida Dugarry : Wa alikum salam, marahba bikoum (bienvenue, en lange tribal, ndlr), je vais vous faire du thé.

Minutes : Non merci Madame Dugarry, sans vouloir vous faire offense, nous sommes à l’antenne pas sur cuisine TV .

Rachida Dugarry : Nik omek.

Nordine Dugarry : MDR désolé frère, ah ces femmes tu leurs achètes un maillot de Neymar taille XXL au souk et elles veulent parler foot avec toi

Minutes : XXL ?

Nordine Dugarry : Bouzelouf, Omelette frites, Couscous… laisse tomber…

Minutes : Focus sur le match Nordine. Faut-il exciser Mathieu Valbuena ?

Nordine Dugarry : Hier il couche avec Marseille, aujourd’hui il tapine à Lyon alors que personne n’en veut. Demain ce sera Saint-Etienne ? Faut lui faire une 2ème circoncision, c’est impératif.

Minutes : Merci.

LE SONDAGE DE LA SEMAINE

LE FDP DE LA SEMAINE

Le Jury a du attendre la dernière journée pour pouvoir délibérer. Sa dernière vision fut un sifflet et un chauve. Antony Gautier et son staff SONT les fils de pute de cette semaine. Main imaginaire de Manquillo sanctionnée, but refusé injustement à Michy, incitation à la violence en ne sanctionnant Morel que d’un carton jaune pour un tacle hautement belliqueux. Antony Gautier et ses assistants ont raflé tous les trophées de fils de putes. Le Jury a du en éditer 2 autres en urgence afin de récompenser l’intégralité du groupe. Hommage à leurs mères respectives.

ON L’AVAIT VU VENIR

Paris s’ennuie tellement dans ce championnat que les hommes de Laurent Blanc ont décidé de créer leur propre Studio Bagel. Au programme, création de vidéos artistiques youtube en plein match et séquences humoristiques. Tonnerre de LOL sur le canular d’Ibrahimovic qui s’est adonné à une série de jongles devant son adversaire angevin, laissé sans voix. L’homme piégé finira par pousser un ouf de soulagement à la découverte des caméras cachées. Attention cependant à ne pas tomber dans l’imitation pure et simple et prendre le risque de bafouer la propriété intellectuelle d’autrui. Angel Di Maria est à la limite de la légalité dans son agression suivie d’une récidive. La vidéo sera supprimée quelques heures plus tard par Youtube malgré des millions de vues. Explication donnée par le géant américain : le youtubeur guyGeorges75 a formulé une réclamation pour violation du copyright.

ON NE L’AVAIT PAS VU VENIR

1ère victoire de Troyes cette saison. Après 8 nuls, 13 défaites et 44 buts encaissés par 40 buteurs différents, l’espoir renait dans cette ville industrielle qui n’a pas vu le soleil depuis 1940. Véritable fleuron de l’industrie textile, les polos Ralph Lauren sont sortis des cartons par milliers pour aller célébrer cette victoire. Exit les tensions communautaires, Troyes était une ville Polo-Ouvrier-Chemise hier soir.

L’ITW DE RACHID TALLARON

3 QUESTIONS À ANTONY GAUTIER

1) Bonjour Antony, vous êtes littéralement parti en couille hier soir… expliquez-nous ce qui s’est passé ?

– Il faut prendre davantage de recul quant aux décisions, elles sont souvent incomprises mais elles s’imposent car l’évidence est bien souvent cachée.

2) Vous avez l’air sincère et passionné, comment vous est venu cette vocation ?

 Un jour je suis rentré du boulot plus tôt que prévu, ma femme était dans notre lit conjugal avec un autre homme. Il avait la main sur elle alors quand je siffle une main aujourd’hui, je sais de quoi je parle.

3) Et vous l’avez enculé ?

– Pas du tout. Au risque de vous surprendre, cet homme révisait la règle du hors-jeu. Tout simplement. Au départ ses explications étaient floues pour moi…puis je me suis souvenu de ces questions incessantes de ma femme sur la règle du hors-jeu. J’ai apprécié sa sincérité. Il m’a tout appris de l’arbitrage. C’est mon arbitre assistant aujourd’hui, un ami, un frère qui n’hésite pas à garder ma fille de 17 ans enceinte et lâchement abandonnée par son copain. 

LA BELLE IMAGE DU JOUR

CE QU’IL FALLAIT RETENIR DES AUTRES RENCONTRES

  • 1ère victoire de Courbis errr. But à la dernière minute sur un CSC de Filippi qui permet à Rennes de se hisser à la 4ème place.
  • Mené, Nice va renverser Lorient. Prestation honorable du jeu Koziello, 12 ans et déjà un talent monstre à la récré comme à l’Allianz Riviera. Auteur d’une belle combinaison avec Ben Arfa sur le 1er but puis buteur à son tour, Koziello n’en finit plus de séduire.
  • Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. Courbis est parti et les résultats s’en ressentent. Nouvelle défaite de Montpellier. Les héraultais avaient pourtant ouvert le score grâce au jeu de carte Ramy Bensabany. Mais c’était sans compter le centre maléfique de Imorou pour l’infernal Wayne Rodelin. Puis le redoutable Andy Delort vint massacrer les derniers espoirs. Coté Montpellier, grosse remise en question et RENDEZ-VOUS pris chez Tatoo 2000 pour les joueurs. Au programme un tatoutage larme d’Andy sur le coin de l’oeil et séance de coaching psychologique.
  • Mené 2-0 à Nantes, Bordeaux est revenu. Pas Cédric Carrasso qui nous quitte pour quelques mois. #CourageCarrass #UnAutreVaPrendreTaPlace
  • Guingamp attendait une victoire depuis 7 journées. La lumière est venue d’un noir. Jimmy Briand a obtenu un penalty messieurs dames.
  • Festival à Monaco, Toulouse s’enlise dans les ténèbres du classement, il ne reste plus que quelques heures à Ben Yedder pour prendre le bateau pour la Tunisie et fuir l’Europe et son chaos.
  • Match nul entre Reims et Sainté. 1 seul tir cadré, 1 but de Bahebeck, les planètes sont alignées, on est carrément rentré dans une dimension parallèle.

 

Merci de nous avoir suivi pour ce nouveau numéro du 90FC. Quel public ! QUELLE AMBIANCE ! La saxo bic d’Antony Gautier est rayée par tous les spectateurs sur le plateau tandis que Rachid Tallaron révise la règle du hors-jeu avec Madame Gautier. Ambiance festive et féconde. A la semaine prochaine. GÉNÉRIQUE.

 

Previous post

Le 90minutes Football Club analyse la 21ème journée de L1

Next post

Reportage au Centre de Rééducation des Twittos footballeurs

The Author

avatar

Mr Minutes

Retraité et ex-taulard de la J-League, je trinque à ma liberté conditionnelle chaque jour. Surnommé "le Tigre" par National Géografic et par mes pairs, j'emmerde tout ceux qui ne sont pas d'accord avec moi même quand ils sont d'accord.
C'est dire, mon sens du discernement et ma capacité à raisonner dans l'inconnu.

Grosse expérience en journalisme, j'ai été Rédac Chef de l'Equipe, de France Football, et Mickey Magazine (rubrique sport).

Grosse légitimité pour parler foot avec ton beau-père.