90minutes Football ClubLigue 1

Le 90minutes Football Club analyse la 26ème journée de L1

C’est la Saint-Valentin, en grand romantique Rachid Tallaron a donc invité toutes ses putes. Bienvenue au 90minutes Football Club.

Cette semaine c’est un invité inédit que nous avons le plaisir de recevoir sur le plateau. Impérial en Ligue 1, il est aussi doué sur les réseaux sociaux que Florian Gazan mais on lui pardonne volontairement son innocence. Il a snobé nos confrères du CFC et Alassane Ouattara. Rêvons moins con. Je vous demande d’applaudir SERGEEE AURIEEEER.

– Serge, un mot rapide avant de dévoiler notre programme ?

– Vous allez supprimer la vidéo de l’émission après ?

– Bien sûr.

– Hey Laurent Blanc, suce mon gros bâton.

Un numéro EX-CEP-TIO-NN-EL avec la palette tactique de Nordine Dugary, l’ITW exclusive de Rachid Tallaron. Tout ceci orchestré de main de maître par notre réalisateur congolais Brèves Heart. Au menu de cette 26ème journée donc, Lyon retrouve un peu de dignité en enchainant une 3ème victoire consécutive qui a laissé Caen dans le même état que lors du dernier débarquement. Hold-up à Saint-Etienne qui s’est fait braquer par un peuple qui n’a pourtant pas besoin d’argent. Actualité oblige, nous reviendrons longuement sur le cas Serge Aurier qui fascine. La France a-t-elle vocation à absorber tous ces flux migratoires ? La réponse est NON. Nous en parlerons quand même car la déontologie nous oblige à nous sublimer quand nous avons tout le temps raison.

Mais tout de suite place au CHOC de ce dimanche. PLACE AU JEU !

Nice – OM : le débrief rapide

Deux clubs sans investisseurs et un très beau match à l’Allianz Riviera. Marseille va imposer son rythme et va vite être récompensé. Un but d’Isla qui, à une lettre près, aurait pu voir des millions de fidèles embrasser cette belle religion monothéiste. Mais Nice reviendra en 2ème mi-temps avec d’autres intentions. Après avoir littéralement séduit ses détracteurs grâce à un génial sombrero en 1ère période, Rolando va les nourrir de sang sur l’égalisation niçoise.

Ce qui nous amène naturellement à la question suivante : POURQUOI ! Rolando PLONGE-T-IL souvent l’OM dans un bain de sang ?

#ANALYSE #OEILCRITIQUE

Pour répondre à cette question, on se rend directement vers une médiathèque du 93 à Saint-Denis où nous retrouvons Nordine pour sonder son oeil avisé.

nordine-dugarry-2-90FC

Minutes : Salam alikum Nordine.

Nordine Dugarry : Bonjour Chronomètre, nous sommes dans une bibliothèque, pas dans une mosquée…

Minutes : On salue cette intégration fulgurante. Nordine, Marseille concède une nouvelle contre-performance. ENCORE une fois et comme face à Paris, il s’agit d’une erreur de Rolando. Comment l’expliquer ?

Nordine Dugarry : J’ai passé des heures à fouiller les archives et j’ai ici des éléments de réponse. Analysons les images ci-dessous.

palette90FC_Nordine_Dugarry_26eme_journee

Sur ce JPEG en 4K, on peut voir que Rolando oublie son adversaire. ZOOM sur son visage.

Minutes : Oui et que doit-on comprendre ?

Nordine Dugarry : C’est là que ça devient intéressant. Maintenant prenons cette image et retournons là verticalement.

rolando2

 

Minutes : ROLANDO EST UNE CHAUVE SOURIS !!!

Nordine Dugarry : BINGO ! Cet animal se nourrit essentiellement de sang. En ne marquant volontairement pas Valère Germain, il ne fait que plonger la défense olympienne dans un bain de sang, ce qui lui permet donc de se nourrir. De plus, la plupart de ces espèces ne se posent qu’exceptionnellement au sol et s’y meuvent maladroitement. C’est très bien joué. Il est dans son rôle.

Minutes : Merci Nordine.

 

LE SONDAGE DE LA SEMAINE

LE FDP DE LA SEMAINE

Ici c’est Paname gros. Passer de Toulouse à Paris est un véritable choc dans la vie d’un footballeur. Etre suivi par un psy peut être une solution, une thérapie pour la suite de sa carrière. Etre bien entouré, dormir 8h par jour, se mouiller la nuque : rien ne doit être occulté. Mais justifier le fait de passer une soirée sur Periscope, chicha à la main, si ce n’est pour être élu FDP de la semaine du 90FC, en sommes-nous capables ? Serge Aurier pisse sur le PSG et sur ses coéquipiers mais devient par la même occasion un ambassadeur engagé de l’application rachetée par Twitter. Il est NOTRE FDP émérite de la semaine.

ON L’AVAIT VU VENIR

Le retour de l’OL sur le devant de la scène. Le sketch avait assez duré. Lyon jouait à l’ascenseur de la peur depuis quelques temps, attraction phare de Disney jouée en direct au Parc OL. Des frayeurs pour les supporters mais un soulagement au final. Les ultras sortent avec des frissons et un bond au classement de 128 places. Pour Caen, c’est le drame et Andy Delort a très mal vécu cette expérience. Nausées et vomissements, une attraction à oublier et vite.

ON NE L’AVAIT PAS VU VENIR

Troyes et Bastia empochent leur première victoire de la saison à l’extérieur. Trois points très précieux pour les Aubois qui ne sont qu’à 15 points du premier non-relégable et à 2 années lumière du maintien.

Après 16 victoires consécutives, Paris se trouve stoppé par le LOSC de Frédéric Antonetti. Le tiki-taka distillé par Sergio Mavuba et Xavi Balmont freine le PSG dans sa course au titre. Un grain de sable, une poussière dans l’oeil, un sac plastique dans les rayons du VTT qui retardera d’une journée le sacre du PSG.

L’ITW DE RACHID TALLARON

3 QUESTIONS À SERGE AURIER

1) Wesh Serge, t’as pété les plombs hier mais personne ne pose les vraies questions. Quel goût avait la chicha ?

– Mdr, chicha pomme frère, toi même tu sais. Toi tu fumes quoi d’habitude ? 

2) PTDR, calme toi négro, c’est nous qui posons les questions. Hier tu critiquais Laurent Blanc, aujourd’hui tu le suces un peu en t’excusant non ? Est-ce que tu vas sucer aussi Zlatan maintenant ?

–  Oh calme la famille, parlez-bien, on suce personne nous, on vient de Sevran.

3) Hop-hop-hop, t’es sur le plateau du 90FC ici, pas sur Periscope – allume un charbon, ouvre sa braguette – fume cette chicha goût couscous si tu veux pas qu’on diffuse cette ITW.

– Nooooonnn… Wahhh jurez je dois faire ça ! J’suis pas une fiotte put… hmph… HMPH.

LA BELLE IMAGE DU JOUR

Ces animaux qui ont su s’adapter à leur environnement.

rolando3

CE QU’IL FALLAIT RETENIR DES AUTRES RENCONTRES

  • Match fou au Roazhon Park entre un striptease de Salma Hayek et un concert des Celtic Brothers. Rennes gagne 1-0 sur un CSC d’Angers dans le temps additionnel. Une victoire avec panache. Et le monde s’interroge encore sur le grand technicien derrière ce succès.
  • Dominique Arribagé a beau replacer sa mèche tous les week-ends, il n’en reste pas moins un entraîneur de Ligue 1 dans la zone rouge. Oui, le TFC a ENCORE perdu, cette fois-ci à Montpellier. Ben Yedder s’est déjà renseigné sur les bars à chicha de Brest et Bourg-Péronnas.
  • Vous sentez ce parfum de Coupe d’Europe pour Nantes ? Le charisme de poulpe d’un Michel Der Zakarian face à celui de Pep Guardiola un mercredi soir à l’Etihad Stadium ? Unissons-nous pour ne pas avoir à subir cet affront. MOBILISEZ-VOUS 90minuters (chèques et tickets resto acceptés. Plus d’informations par DM).
  • Bordeaux met fin à la série de Guingamp de 6 matchs sans défaite. Les Girondins enregistrent toujours autant de buts encaissés que de joueurs au CHU.
  • Hold-up à Geoffroy Guichard. Alors que Saint-Etienne survolait le match, l’ASM a égalisé en toute fin de partie. Non nous ne ferons pas la blague de la Saint-Valentin avec Wagner Love.

 

Merci de nous avoir suivi pour ce nouveau numéro du 90minutes Football Club. La Rédaction réfléchit à des sanctions pour Serge Aurier qui a cruellement manqué de respect envers notre staff. Un séjour sur l’Île de Gorée avec des chaines est à l’étude tandis que les nombreuses biatches ici présentes se ruent toutes vers la chicha de Rachid Tallaron à la saveur inoubliable.

A la semaine prochaine. GÉNÉRIQUE.

Previous post

Le 90minutes Football Club analyse la 25ème journée de L1

Next post

Le 90minutes Football Club analyse la 27ème journée de L1

The Author

avatar

Mr Minutes

Retraité et ex-taulard de la J-League, je trinque à ma liberté conditionnelle chaque jour. Surnommé "le Tigre" par National Géografic et par mes pairs, j'emmerde tout ceux qui ne sont pas d'accord avec moi même quand ils sont d'accord.
C'est dire, mon sens du discernement et ma capacité à raisonner dans l'inconnu.

Grosse expérience en journalisme, j'ai été Rédac Chef de l'Equipe, de France Football, et Mickey Magazine (rubrique sport).

Grosse légitimité pour parler foot avec ton beau-père.