90minutes Football ClubLigue 1

Le 90minutes Football Club analyse la 36ème journée de L1

Secouée par des conflits internes envenimés par un orgueil sans précédent, certains avaient juré de boycotter le tournage jusqu’à ce que l’OM enregistre une victoire. L’émission n’a failli plus jamais revenir. Pari raté. Bienvenue au 90minutes Football Club.

Un magazine supervisé d’une main de maître par notre réalisateur togolais, Brèves Heart.

Cette semaine c’est un invité emblématique que nous avons le plaisir de recevoir. Au summum de sa forme lors de son inscription sur Twitter, il accuse aujourd’hui un retard non négligeable face à des concurrents féroces comme Marcel Desailly. Parfois drôle, parfois irritant, il régale cependant par ses piques subtiles adressés à ses sbires. Je vous demande d’APPLAUDIR ! Jean-Michel AULAAAAAAAAAS !

– Jean-Michel, un mot rapide avant de dévoiler notre programme ?

– Le nombre de Sarrazins qui compose votre staff invite à la conclusion que vous êtes à la solde du Qatar mais la piètre qualité de vos véhicules garés sur le parking me laisse à penser que vous êtes des arabes pauvres sans ressource évidente et donc que vous porterez un regard objectif sur notre championnat.

Au menu de cette 36ème journée, nous reviendrons longuement sur la REMUNTADA de Toulouse. Pascal a transformé ses homosexuels en hommes. Retour sur les secrets de cette virilité qui se transmet de père hétéro en fils. Nous parlerons également du duel incroyable qui oppose l’ASM à LYON ! Qui ! QUI ! Des 2 équipes saisira sa place pour une place en C1 ? La France de Clovis et de Rachid, épicier dans le 11ème arrondissement avec la bouteille de Pepsi à 50€, TRÉPIGNE d’impatience à l’idée de savoir laquelle des deux équipes essuiera une défaite en barrage. Et puis miracle à Marseille, Passi guérit les lépreux et fait gagner les malades. Les fidèles fervents du Passismo sont venus très nombreux pour se recueillir à la Commanderie. 30 séropositifs sont cependant morts, tués sur le coup par un contrôle raté de Benjamin Mendy.

Mais toute de suite place au CHOC de ce dimanche soir. PLACE AU JEU !

LE CHOC DU DIMANCHE SOIR

Vous avez apprécié la feinte de corps ? Mdr c’était une idée de Rachid ce sacripant. En effet il n’y avait pas de match ce dimanche SOIR. Après avoir enregistré une note moyenne de 0,33 sur les 5 derniers matchs Olympiens, nos confrères de Canal, à qui il ne reste plus que les droits TV du badminton, ont eu la judicieuse idée d’avancer la programmation à 17H. Décision payante, puisque la note du match a affiché un score de 8,80 sur un total de 5 votes. Le vote en dernier lieu de SW87FUCKLABRUNE survenu après le but de Michy aura été décisif.

Ce qui nous amène à la question suivante. Et SI on ne regardait plus les matchs de Ligue 1 à 21h pour mieux les apprécier ?

#ANALYSE #OEILCRITIQUE

Pour répondre à cette question saugrenue, direction la DASS, où Nordine vient de déposer l’un de ses enfants prodiges.

Minutes : Bonjour Nordine, vie de famille mouvementée on dirait ?

Nordine Dugarry : Salam Boss. Certains me jugent à tort, les vrais savent que j’ai placé mes gamins à la DASS parce qu’il n’y avait plus de place en crèche.

Minutes : Quel père de famille exemplaire vous faites Nordine. Mais FOCUS sur la Ligue 1 et son agenda fou. Doit-t-on CESSER ! De diffuser des matchs de L1 le dimanche soir ?

Nordine Dugarry : Pour le bien de tous, oui. J’irai même plus loin. Matin, midi ou soir, il faut cesser de les diffuser à toute heure. Très souvent, la rencontre et les images sont décevantes entraînant le spectateur dans un spectacle vide que, ni ses yeux, ni son portefeuille, ne pourront assumer.

Minutes : Alors quelle solution ?

Nordine Dugarry : La Radio. La narration bluffante du commentateur vous procure une excitation intense y compris sur des actions de jeu anodines telles que des touches longues ou des tirs ratés. Excitation profonde que vous ne retrouverez jamais en Ligue 1 même matérialisée par des images.

Minutes : Merci Nordine, une émission à nous conseiller en particulier ?

Nordine Dugarry : RMC, L’amour et vous. Commentateur Brigitte Lahaie.

 

nordine dugarry 90FC

LE SONDAGE DE LA SEMAINE

Cette semaine on parle descente on parle maintien, avec une question CRUCIALE sur toutes les lèvres. A vous la parole les Minuters !

LE FDP DE LA SEMAINE

Ancien joueur de Liverpool et du Stade Rennais, il a oeuvré à la nouvelle déroute de son équipe. Impliqué au même titre que M’Vila, Griezmann, Ben Yedder et M’Baye Niang dans l’affaire de la virée nocturne en équipe de France espoirs, il ne cesse de frôler la médiocrité depuis. Au point d’opter pour une sélection africaine et de venir jouer à Troyes. Chris Mavinga est notre FDP de la semaine. Buteur contre son camp de la tête, il a provoqué une remise en cause du statut d’équipe professionnelle de l’ESTAC.

ON L’AVAIT VU VENIR

La nouvelle défaite de Reims contre Montpellier. La France bleu marine était debout, se remémorant les exploits de Just Fontaine et de Clovis. Mais l’échec du métissage avec d’un côté les Noirs Oniangué, N’Gog et Bifouma, de l’autre les Sarrasins Mandi, Turan et enfin les sangs purs De Préville, Devaux et Charbonnier symbolise une Ligue 1 martyrisée par les musulmos qataris. Robert Ménard et son journal local feraient le plus grand bien à une ville souillée par le sang des impurs.

ON NE L’AVAIT PAS VU VENIR

Onde de choc dans le monde du football. Après trois mois sans victoire, Marseille retrouve le goût des trois points, partagés autour d’un bon narguilé dans les vestiaires. Après une escapade de quatre jours au camping Pen Guen, il faut bien avouer que les Angevins avaient la tête ailleurs. Les ébats filmés de Cheikh Ndoye et de deux de ses partenaires africains avec cinq touristes néerlandaises ont entamé la fraîcheur du Sénégalais. Tant mieux pour l’OM qui s’est procurée la vidéo et qui a pu officiellement se maintenir à deux journées de la fin.

L’ITW DE RACHID TALLARON

3 QUESTIONS À JEAN-MICHEL AULAS

(Rachid Tallaron débarque en survèt’ de Leicester, NDLR)

1) Président, pourquoi réclamer un titre qui revient officiellement au PSG, équipe Française de surcroit.

La France des Emiratis, de ses palaces feutrés, certainement. Paris est devenue une vulgaire province du Qatar qui s’agenouille devant l’intarissable ressource pécuniaire des Califes en turban Gucci. 

2) C’est aussi devenue une province Algérienne.

Nabil Fekir et Rachid Ghezzal n’y sont pour rien. On ne choisit pas sa famille. Et puis je préfère les avoir à Lyon plutôt qu’au FC Molenbeek-Saint-Jean. Ravi de fêter ce titre avec mes maures.

3) Pour être champion il faudra d’abord battre Monaco samedi prochain…

– La Russie ne fait pas partie de la France. Nous sommes donc déjà champions. Félicitations à Monaco qui a remporté le championnat de France de Russie et à Saint-Etienne qui a remporté le championnat de France de l’espoir. 

CE QU’IL FALLAIT RETENIR DES AUTRES RENCONTRES

  • Rencontre de trisomiques entre Troyes et Bordeaux. Le CSC de Chris Mavinga restera comme l’un des plus grands mystères du football professionnel.
  • 0-0 entre Caen et Bastia. Deux équipes qui ont disputé l’intégralité de la rencontre bières à la main et serviettes de plage étendues devant les buts.
  • 0-0 aussi entre Saint-Etienne et Toulouse. Match stratosphérique de Stéphane Ruffier face à un TFC surmotivé par le régime vegan de Pascal Dupraz qui a déjà perdu 15 kilos, soit 1/15ème de Pierre Ménès.
  • Ben Arfa et Nice ne verront pas la Ligue des champions la saison prochaine après une défaite méritée à Nantes. A moins que Ben Arfa signe au Real pour destituer Bale ou au Barça pour faire oublier Messi.
  • Héroïne, jacuzzis, milfs et concert de Céline Dion. Programme chargé pour des Parisiens qui ne craignaient aucunement des Bretons galvanisés par une nouvelle saison sans compétition européenne. L’objectif est rempli pour Rolland Courbis et ses hommes qui vont pouvoir passer une trêve à déguster des huitres à Saint-Malo.
  • Lille s’en sort bien contre Lorient après une blessure de Sofiane Boufal, retrouvée trois heures après le match en train de lécher une glace pistache/fraise dans les rues de Milan avec une beurette toute pétée.
  • Monaco a bien galéré contre Guingamp mais s’offre le droit de disputer une place pour la seconde place… Jean-Michel calmez-vous… non tous les arabes sur le plateau ne font pas porter le hijab à leurs femmes. Rachid et Nordine pratiquent la charia comme bon leur semble. Je reprends. Monaco a passé sa saison à lutter contre l’euthanasie avant de peut-être connaître la rédemption au fabuleux PARC OL.

Merci de nous avoir suivi pour ce nouveau numéro. Quel PUBLIC. QUELLE AMBIANCE. JMA en profite pour diffuser un PowerPoint sur le plateau. Il répond directement aux 170 insultes de chacun des spectateurs et pose avec tous les spectateurs qui lui font un compliment sur l’institution et le club OL féminine.

A la semaine prochaine. GÉNÉRIQUE.

Previous post

Le 90minutes Football Club analyse la 32ème journée de L1

Next post

Le 90minutes Football Club analyse la 37ème journée de L1

The Author

avatar

Mr Minutes

Retraité et ex-taulard de la J-League, je trinque à ma liberté conditionnelle chaque jour. Surnommé "le Tigre" par National Géografic et par mes pairs, j'emmerde tout ceux qui ne sont pas d'accord avec moi même quand ils sont d'accord.
C'est dire, mon sens du discernement et ma capacité à raisonner dans l'inconnu.

Grosse expérience en journalisme, j'ai été Rédac Chef de l'Equipe, de France Football, et Mickey Magazine (rubrique sport).

Grosse légitimité pour parler foot avec ton beau-père.