lagrange-109006-reference

Comment bien utiliser une crêpière ?

Il est aujourd’hui, un jeu d’enfant, de se préparer soi-même ses crêpes à la maison. L’apparition des Bilig en est la principale raison. Cependant, il faudrait encore savoir l’utiliser.

Historique de la crêpière

Il n’y a pas encore si longtemps que ça, la préparation de crêpe prenait un temps fou, surtout s’il est question d’en faire beaucoup. Pourtant, ces jours, où l’on faisait cuire les crêpes à la poêle, est maintenant révolu, en raison de l’apparition de la crêpière, aussi connue sous le nom de Bilig. Toutefois, même si cet appareil est destiné à nous faciliter la vie, il faudra encore savoir l’entretenir, pour qu’elle puisse avoir une longue espérance de vie, afin d’éviter de le remplacer très rapidement. Car, malgré le fait qu’une crêpière soit un appareil électrique, elle n’est pas pour autant autonome, et donc, nécessite la présence d’une personne à proximité, en permanence, durant son utilisation.

Lire : Comment changer les roues de ses rollers ?

Utilisation d’une crêpière

Quel que soit le type et la marque d’une crêpière, son utilisation est souvent la même. Chaque appareil est fréquemment muni de bouton de réglage, et de mise en marche ou mise hors tension, mais il ne faut pas, non plus, trop jouer avec eux. Car en tant que bouton de réglage, ils servent juste à régler la température de la crêpière, de façon à avoir la chaleur exigée. Cependant, il existe des procédures universelles à suivre pour l’obtention d’une bonne crêpe fait maison. Pour cela, avant de l’utiliser pour la première fois, suivant l’achat, il est impérativement indispensable de culotter sa crêpière.

Mais en quoi consiste cette action. Et bien, le culottage d’une crêpière consiste à travailler la paroi de celle-ci, de façon à éviter que la pâte de la crêpe bouillonne ou s’y attache, en faisant cuire des fines quantités de graisse à répétition, afin de rendre facile le décollement de la crêpe. Il faut préciser que cette opération de culottage prend pas mal de temps, notamment entre 1 h et 1 h 30, et qu’il faudrait le respecter si on ne veut pas avoir un rendu calciné, qui pourrait endommager l’appareil.

Il faut noter que la crêpière est aussi capable de s’adonner à d’autres activités, comme la préparation des galettes. Mais pourtant, pour le premier emploi de cet appareil, la préparation de crêpes est la plus recommandée, en raison des matières grasses qu’elles présentent.