Préparer une randonnée en montagne : les outils à ne pas oublier

Vous êtes un grand fan de sport d’extérieur, mais c’est la première fois que vous allez vous essayer à la randonnée en montagne. Pour vous aider à être bien préparé, on vous fait la liste des outils indispensables pour que votre randonnée se passe bien.

Achetez un sac à dos

C’est l’outil qui contiendra tout le reste de vos affaires. Quel que soit le type de sac que vous choisirez, n’oubliez pas que son poids ne devra pas dépasser 20% de votre poids.

Procurez-vous une carte à grande échelle

Elle vous aidera à vous localiser et déterminer la direction que vous devrez prendre. La carte servira aussi à repérer les points d’eau ou les abris en cas de besoin. Vous pourrez coupler cette carte avec une boussole.

Pour les plus attachés à la technologie vous pouvez aussi utiliser un GPS pour garder la trace de vos déplacements et vous repérer.

L’eau : un élément vital

Le corps est fait de tel sorte qu’il aura toujours besoin d’eau, alors emmenez-en un peu plus que ce qu’il vous faut habituellement le temps d’arriver à votre prochain ravitaillement. Même s’il y a des points d’eau à proximité, vous ne serez jamais sûr qu’ils seront potables ou disponibles (par exemple, en hiver les lacs gèlent). En cas de très longue randonnée, on vous conseille d’acheter en plus un purificateur d’eau.

Emmenez des aliments à forts calories

La nourriture dont on parle ici n’est pas celle que vous mangez habituellement, privilégiés les coupes faims ou les aliments secs.

Emportez une lampe pour éclairer vos nuits

Il arrive souvent en randonnée qu’on soit surpris par la nuit, alors pour vous éviter de « voguer » dans le noir, emmenez au moins une torche.

Les vêtements de randonnée indispensables

Faire de la randonnée implique que vous emmeniez des vêtements spécialement conçus pour cette activité. Prenez avec vous des chaussettes, des pantalons ou des pantacourts de randonnée (évitez les shorts), des T-shirts à manche longue en matière synthétique (le coton retient les odeurs et l’humidité), une doudoune d’alpiniste, une veste coupe-vent imperméable et des gants. Leur nombre dépendra de la longueur de votre randonnée. Simplement, pensez à ne pas surcharger votre sac, et n’emmenez que le strict nécessaire !

L’hygiène : une priorité même en montagne

N’oubliez surtout pas votre trousse de toilettes quand vous partirez, sachez seulement mesdames que vous n’êtes (vraiment) pas obligées d’emmener votre trousse de maquillage avec vous ! N’oubliez pas d’inclure des serviettes de toilettes et des papiers toilettes au cas où !

Le couteau suisse : meilleur ami pour la randonnée

On ne sait jamais dans quelle situation on peut se retrouver, pour diverses raisons, vous pourrez en avoir besoin, alors ne le mettez pas de côté !

Le matériel en plus « au cas où »

Emmenez avec vous une couverture de survie et une trousse de premier soin (à vous de composer ce que vous y mettrez, mais n’oubliez pas d’emmener des pansements pour les ampoules). Un téléphone satellite peut aussi s’avérer utile. Eh oui, si vous partez pour plusieurs jours et que vous vous trouvez dans un endroit où le réseau téléphonique habituel ne passe pas, emmener un téléphone satellite peut littéralement vous sauver la vie en cas de pépin ! Vous l’aurez deviné : ce dernier point d’équippement est réservé auc randonneurs plus sérieux qui vont dans des zones dangeureuses, je vous conseille de comparatif pour vous aider à faire votre choix.

A lire aussi : Comment bien utiliser une crêpière ?